Faraëkoto

Représentations

Vendredi 21 avril - 20h

Informations

  • TARIFS :
    Cat.1
    normal 15€ | massicois 11€
    Cat. 2
    normal 10€ | massicois 8€
    Cat. 3
    normal 8€ | massicois 6€
    -18 ans : -50%
  • DURÉE :
    45 minutes sans entracte
Réserver en ligne

Partager


Faraëkoto

Vendredi 21 avril - 20h


Danse urbaine // Cie 6e Dimension - dès 8 ans


Un conte dansé est librement inspiré d’un récit populaire malgache, lui-même proche de l’histoire d’Hansel et Gretel, ou du Petit Poucet.
La compagnie 6e dimension mêle avec brio les mots, le hip-hop et la vidéo pour nous entraîner dans une superbe histoire, tendre et effrayante, et nous interroger sur la place que l’on laisse aux différences, et aux personnes qui les portent.
Elle, Fara, c’est « la fille qui a les jambes toutes molles ». Lui, Koto, c’est « le garçon qui ne pouvait pas parler ». Deux enfants différents, frères et sœurs. Comme ils ne peuvent pas aider leurs parents au travail des champs, ils sont abandonnés dans la forêt…Mis à l’épreuve, ils vont devoir explorer de nouvelles manières de vivre avec leurs corps, de vivre ensemble et librement, malgré le handicap.
Faraëkoto nous immerge dans un conte chorégraphique tendre, effrayant et émouvant qui invite petits et grands à s’émerveiller ensemble.




Photos : Patrick Berger
Production : Compagnie 6e Dimension
Coproduction : La DRAC Normandie, La Région Normandie, Le Département de Seine-Maritime, Le Sillon de Petit-Couronne (76), Le Piaf de Bernay (27), Le Théâtre des Miroirs à La Glacerie – Cherbourg en Cotentin (50), L’Expansion artistique – Théâtre Charles Dullin à Grand-Quevilly (76), C3 – Le Cube à Douvres-la-Délivrande (14), Théâtre Jacques Prévert à Aulnay-sous-Bois (93), C’est Coisel ? de Saint-André-sur-Orne et Saint-Martin-de-Fontenay (61).


Distribution

Avec
Sandra Geco
et Giovanni Léocadie


Direction artistique et chorégraphie : Séverine Bidaud
Aide à la chorégraphie : Joëlle Iffrig
Textes et conseils dramaturgiques : Marion Aubert
Costumes : Alice Touvet
Musiques originales : Natyve
Lumières : Esteban Loirat
Vidéo : Pascal Minet