Une histoire de Carmen, l'Arabo-Andalouse

Représentations

Dimanche 7 juillet - 18h
MASSY
Ô Berges d'été,
Lac de la mairie

Informations

  • TARIFS :
    Entrée libre
  • DURÉE :
    1h15 environ

Partager


Une histoire de Carmen, l'Arabo-Andalouse

Samedi 6 juillet - 18h


Récital Lyrique gratuit


Spectacle en plein air proposé dans le cadre de l'Été Culturel

Quand l'opéra de Bizet rencontre la musique arabo-andalouse...

L’Opéra de Massy sort de ses murs, proposant une Carmen arabo-andalouse, symbole du métissage artistique.
Carmen est une contrebandière du nord du Maroc qui trafique avec le sud de l’Espagne. Sa musique est arabo andalouse... Elle nous raconte son histoire à travers la musique du célèbre opéra de Bizet et celle de son pays.
Accompagnée de son mari, ils mêlent chants arabes et chants français. Des montagnes du Rif au sud de l'Andalousie, des cultures et des sonorités mêlées... Les éternelles histoires d’aventuriers ou la femme joue un rôle primordial.

Les représentations
Vendredi 5 juillet - 18h : Longjumeau (Square du Damier)
Samedi 6 juillet - 18h : Dourdan (Centre Commercial Croix Saint-Jacques)
Dimanche 7 juillet - 18h : Massy (O' Berges d'été - Lac de la mairie)

Note d'intention
Notre premier projet d’opposer ces deux cultures, comme une confrontation entre les hommes, est devenu un mariage possible entre deux expressions artistiques différentes...
La musique de Bizet comprend de la musique andalouse, elle en parle, c’est ce mixage que nous allons réaliser : pour passer d’un monde à l’autre sans frontières.
La fidélité à Bizet est en fait la fidélité aux artistes, c’est-à-dire la liberté. Bizet nous a fait rencontrer d’autres hommes, Mérimée nous a appris la curiosité, la musique andalouse et les artistes nous donnent envie de rêver cette histoire, d’en faire un conte de l’amour et de la liberté.

Les Artistes
Ahlima Mhamdi
Après des études théâtrales au Conservatoire de Châtillon et une licence à La Sorbonne Nouvelle, la mezzo-soprano franco-marocaine Ahlima Mhamdi intègre la classe d’art lyrique d’Isabelle Germain et Fabrice Boulanger au CNSMD-Lyon, où elle obtient son prix Mention Très Bien à l’unanimité avec félicitations du jury.
Pendant sa formation, elle est admise au Nouveau Studio de l’Opéra de Lyon et elle est nommée « Révélation lyrique de l’ADAMI ». Puis elle remporte le Premier Prix Opéra et le Premier Prix Mélodie au Concours International de Marmande 2015 ainsi que le Second Prix, le Prix du Public et le Prix de la Cité de la voix au Concours International de Mâcon 2016. À sa sortie du CNSM, elle intègre la Jeune Troupe de solistes du Grand Théâtre de Genève.
Dernièrement, elle a chanté le rôle-titre de Carmen à l’Opéra de Massy, la 2nde Magde (Elektra) au Grand Théâtre de Genève. La saison dernière Ahlima a retrouvé le rôle de Flora à Clermont Ferrand et en tournée avec Opéra Nomade et s’est fait très remarquée dans le rôle-titre de Carmen en tournée avec Opéra Éclaté.

Yanis Benabdallah
Né à Rabat, Yanis Benabdallah est ténor lyrique, chef de chœur et d’orchestre français, d’origine marocaine et hongroise. Yanis a débuté comme soliste à l’âge de 12 ans dans le Chœur d’Enfants de l’Opéra de Paris avec La Flûte Enchantée (tournée en Italie), et Tosca (à l’Opéra Comique).
En 2006, il obtient le Premier Prix de Chant dans le gala « Jeune talent français » à Monaco, et arrive 1er nominé « mention très bien » du concours international de l’UPMCF à Paris de 2010. Il obtient le « prix spécial » du concours international Gabriella Benackova 2018 en République Tchèque.
Récemment, il chante Don José au Mans et à la Seine Musicale, Alfredo dans La Traviata à l’opéra d’Alger et à la Philharmonie d’Arad en Roumanie, Ismael dans Nabucco de Verdi à la Seine Musicale ainsi que Roméo de Gounod à Rennes. Il fait ses débuts à Zurich dans le rôle de Franz dans Das Rösli vom Säntis de Franz Curti. En 2023, il chante Ferrando dans Cosi fan Tutte à Rennes ainsi que Hoffmann dans Les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach au théâtre national de Miskolc.



Photos : DR/Raffay Zsofia
--
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France – Ministère de la Culture


Distribution

Soprano : Ahlima Mhamdi
Ténor : Yanis Benabdallah

Violon : Marwan Fakir
Clarinette et Ney : John Sami
Contrebasse : Nicolas Jacobée
Guitare : Maxime Senizergues

Arrangements musicaux :
Pierre Antoine Despatures et Marwan Fakir